AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Présentation du Hockey Suisse

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Dim 11 Mar - 10:43

Zoug - Rapperswil: 6 - 2 (4-3 dans la série, Zoug remporte la série et a montré que l équipe avait beaucoup de caractère pour revenir contre une belle équipe de Rapperswil. L'ancienne équipe de Patrick Fischer sera en demi finale contre le club de la capitale, Berne)
7'000 specateurs

Davos - Zürich: 3 - 0 (4-3 dans la série, le champion de la saison régulière fait une belle remontée et élimine l'ancien club de Mark Streit, depuis la perte de leur gardien numéro 1 sur blessure, Zürich n'a pas paru autant serein qu'au début de cette série et laisse revenir Davos qui s'affirme encore une fois être une des meilleures équipes du pays)
7'080 specateurs


1/2 finale

Davos - Kloten

Berne - Zoug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Dim 11 Mar - 11:57

HC Ambri-Piotta
Le HC Ambri-Piotta est un club de hockey sur glace des villages d'Ambri et Piotta dans la commune de Quinto en Suisse.

Il évolue en Ligue Nationale A et est entrainé par Larry Huras.

Son président est Gian Paolo Grassi maire de la commune de Balerna.

Palmarès

Coupe de Suisse: 1 victoire 1962

Supercoupe d'Europe: 1 victoire 1999

Coupe continentale: 2 victoires 1999, 2000

Contingent

Gardien

Baeumle Thomas
Lüdke Flavio

Défenseurs

Celio Nicola, Faido
Du Bois Felicien, La Chaux-de-Fonds
Gianini Tiziano, Faido
Höhener Martin, Zürich
Mattioli Daniele, Faido
Naumenko Nick, Chicago (USA)
Ott Ralph, Frauenfeld
Svensson Fredrik, Suède
Tallarini Alan, Faido

Attaquants

Baldi Mattia, Faido
Bianchi Mattia, Lugano
Cereda Luca, Sementina
Christen Grégory
Demuth Alain, Martigny
Domenichelli Hnat, Edmonton (CAN)
Imperatori Paolo, Genève
Kostovic Dario, Croazia
Pont Benoît, Sierre
Schena Thomas, Faido
Siritsa Oleg, Kiev
Somervuori Eero, Järvenpää (FIN)
Trudel Jean-Guy, Sudbury (CAN)

Région du Tessin













La Valascia







Divers



Hnat Domenichelli


Hnat et Glen Metropolit


Hnat Top Scorer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Mar 13 Mar - 10:32

Le Club de Bienne qui milite depuis trop longtemps en 2e division Suisse (LNB) a mis les grands moyens pour pouvoir accéder à l élite. Le club qui se retrouve en final de LNB contre Viège a engagé pour le reste des play offs, Serge Aubin, Jiri Slegr, Marek Pinc, Nick Naumenko, Kirby Law et Eero Somervuori.

En cas de victoire en final contre Viège, Bienne jouera contre le perdant des play out de LNA pour une série sur 7 matchs.

Jiri Slegr


Serge Aubin


Kirby Law
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Mar 13 Mar - 19:40

Berne - Zoug: 4 - 0 (1-0 dans la série)
16'083 spectateurs à Berne

Davos - Kloten: 5 - 0 (1-0 dans la série)
5'000 spectateurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Jeu 15 Mar - 20:57

Kloten - Davos: 4 - 3 (1-1 dans la série)
7'500 specateurs

Zoug - Berne: 0 - 1 (0-2 dans la série)
5'700 specateurs


Cette fois, Zoug paraît cuit...

DEMI-FINALE LNA Bührer sort les arrêts- clés au bon moment, Landry porte l'estocade en échappée: rien ne semble s'opposer à la marche triomphale des Ours

Au tour précédent, contre Rapperswil, Zoug était mené 3-0 dans la série. Grâce à son potentiel offensif, l'équipe de Sean Simpson avait rendu possible l'impossible. Elle avait bafoué la loi de la statistique et s'était incrustée dans le carré d'as.

Les hockeyeurs de Suisse centrale ont-ils le talent et auront-ils les ressources physiques et mentales pour rééditer l'exploit? Et pour gommer leur passif de deux manches contre ce SCB qui respire l'équilibre? A priori non... Non, parce que Berne, qui a remporté six de ses sept duels éliminatoires cette saison, chausse une pointure supérieure.

Il est armé devant le filet, où Marco Bührer ne cesse de rendre des fiches qui confinent à la perfection. Blanchi pour la 40e fois de sa carrière hier soir, le goalie du SCB a de nouveau sorti les arrêts clés au moment opportun. 56e minute: il conserve sa cage inviolée pendant 51 secondes passées à trois contre cinq. 57e minute: il effectue une parade qui pourrait figurer dans le top dix des «big saves» de la saison devant Björn Christen.

Landry assomme les Zougois
Il est mieux organisé que l'EVZ sur le rink. Les hommes pilotés par John Van Boxmeer, qui contiennent leurs rivaux loin du slot, n'octroient pratiquement pas de surnombres dans leur zone et n'offrent qu'un minimum de chances de buts à un contradicteur qui ne manquent pourtant pas de ressources dans le secteur offensif.

Il est plus talentueux en attaque. Si Zoug ne repose que sur deux lignes de valeur et de poids, le SCB peut compter sur ses quatre triplettes pour décider du sort d'une rencontre. Dans cet acte No 2, c'est d'ailleurs Eric Landry, qui doit souvent se satisfaire d'un rôle de besogneux dans le dispositif des Ours, qui a inscrit le seul but de la partie en échappée (50e).

Il est enfin mieux coaché. Quand Landry, Berglund et Gamache ont concocté le goal de la victoire, Sean Simpson avait envoyé son quatrième trio dans l'arène. A ce stade de la compétition, une telle erreur de coaching se paie cash.

Et Zoug risque bien de ne pas s'en relever...


Dernière édition par le Jeu 15 Mar - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil_best
NHL
NHL
avatar

Nombre de messages : 1261
Age : 25
Localisation : Ste-Therese
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Jeu 15 Mar - 21:00

Zoug n'ont pas encore compter dans la serie contre Berne alors je suppose que Berne ont un sacre bon gardien!

_________________


DG New-Jerseys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Jeu 15 Mar - 21:03

phil_best a écrit:
Zoug n'ont pas encore compter dans la serie contre Berne alors je suppose que Berne ont un sacre bon gardien!

Oui, j ai justement rajouté un petit article. Il en est à son 40e blanchissage de sa carrière et c'est vraiment un super gardien. Il est vraiment impressionnant et a une defense des plus sûr devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Jeu 15 Mar - 21:07

Kloten - Davos: 4 - 3


Kloten - Davos 4-3. 1-1 dans la série. Kloten et Davos ont livré un match d'une intensité rare sur les patinoires helvétiques. Les Grisons ont mené 3-1 après un doublé de Irgl et une réussite de Guggisberg. Les Zurichois ont réussi un étonnant retour malgré un Jonas Hiller seigneurial. Romano Lemm et Fabian Guignard ont remis les deux équipes à égalité 3 à 3 avant que Roman Wick ne donne la victoire aux Zurichois à la 57e minute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Jeu 15 Mar - 21:26

Pour voir le résumé des parties, si la vidéo ne fonctionne pas assez bien vous pouvez toujours les voir en lien externe sur l onglet video in extern player starten.

Kloten (Bleu) - Davos (Jaune): http://www.sf.tv/var/videoplayer.php?videourl=http%3A%2F%2Freal.xobix.ch%2Framgen%2Fsfdrs%2Fvod%2Fspak%2F2007%2F03%2Fspak_20070315.rm%3Fstart%3D0%3A18%3A55.682%26amp%3Bend%3D0%3A26%3A21.760

Zoug (Bleu) - Berne (Jaune): http://www.sf.tv/var/videoplayer.php?videourl=http%3A%2F%2Freal.xobix.ch%2Framgen%2Fsfdrs%2Fvod%2Fspak%2F2007%2F03%2Fspak_20070315.rm%3Fstart%3D0%3A26%3A21.760%26amp%3Bend%3D0%3A32%3A31.867
et un gardien de Berne en état de grâce parce que Zoug a dominé la partie.

Désolé mais les résumés sont en allemand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Dim 18 Mar - 7:35

Berne - Zoug: 4 - 0 (3-0 dans la série)
17'000 spectateurs


Bührer efface Huet


DEMI-FINALE LNA Berne n'est plus qu'à une victoire de la finale. Le gardien du SCB n'a plus accordé de but depuis 186'11''! Il s'approprie un record qui était détenu par le gardien français de Lugano depuis 1999

Le record datait du 5 avril 1999. Ce jour-là, lors de la finale entre Ambri - Lugano, Cristobal Huet, le portier de la Resega, accordait un but après 169'46 d'invincibilité. Depuis près de huit ans, en séries éliminatoires de LNA, aucun gardien était demeuré blanchi aussi longtemps. Jusqu'à hier...

Eh oui, Marco Bührer a pris le dessus sur le Français devenu millionnaire au Canadien de Montréal. Le petit goalie du SCB, qui a effacé Huet des tablettes après 43'35, n'a toujours pas été ébloui par la lampe depuis le début de la demi-finale contre Zoug.

Sa dernière capitulation remonte à la 53e minute du cinquième duel du quart de finale contre GE Servette (but de Jan Cadieux). Voilà donc le No 39 de la BernArena intransigeant depuis 186'11! Tout simplement remarquable. Tout simplement historique. Cristobal Huet se consolera en songeant au fait qu'il conserve le record d'invincibilité en saison régulière (248'10).

Corollaire des exploits de Marco Bührer, Zoug a également écrit une page du hockey helvétique. Jamais encore en play-off une formation n'était demeurée aussi longtemps muette que celle de Sean Simpson. Les hockeyeurs du Herti n'ont plus logé le puck dans un filet depuis 183'41. Précédent titulaire de cette mention peu glorieuse: Davos (130'56 d'improductivité lors de la finale 2003 contre Lugano).

Trois buts en power-play
Si Berne se retrouve déjà une victoire de la finale, il ne le doit pas seulement au brio de Bührer et à l'apathie de Zoug. Bührer est brillant parce qu'il peut compter sur le support de tous ses coéquipiers qui ne commettent pas d'erreurs. Zoug ne parvient pas à exprimer son hockey parce que, par son organisation, le SCB ne lui en donne pas les moyens.

Hier encore, le tank de Van Boxmeer a pris le temps de façonner son troisième point sans jamais risquer d'offrir un surnombre à son contradicteur. Il a attendu son heure pour porter l'estocade et enfiler, coup sur coup, trois goals en power-play dans la troisième période.

Que le hockey paraît simple avec une telle équipe...


Berne - Zoug 4-0 (1-0 0-0 3-0)

BernArena. 17'000 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: MM. Reiber, Mauron et Rebillard.

Buts: 7e C. Camichel (Söderhölm, Landry) 1-0, 43e Söderhölm (Dubé, Gamache/5 c 4) 2-0, 45e Gamache (Jobin, Söderhölm/5 c 4) 3-0, 54e Dominic Meier (Berglund, Landry/5 c 4) 4-0.

Berne: Bührer; Dominic Meier, Barinka; Gerber, Steinegger; Jobin, Söderhölm; Kobach; C. Camichel, Berglund, Landry; Reichert, Th. Ziegler, Rüthemann; Daniel Meier, Dubé, Gamache; Raffainer, Rötheli, Furrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Dim 18 Mar - 7:38

Davos - Kloten Flyers 4 - 3 (2-1 dans la série)
7'500 specateurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Mer 21 Mar - 6:33

Kloten - Davos: 3 - 6 (1-3 dans la série)
8'000 specateurs (guichets fermés)

Buts pour Kloten: 2 fois Rintanen et Lemm

Buts pour Davos: 2 fois Daigle, 2 fois Riesen, Irgl et Marha

-------------------------------------------------------------------------------------

Zoug - Berne: 3 - 1 (1-3 dans la série)
6'000 spectateurs

Buts pour Zoug: Petrov, Meier, Piros

Buts pour Berne: Reichert


-------------------------------------------------------------------------------------

Berne finit Zoug et gagne leur dernier match, 4 - 1 et gagne leur série 4-1

même chose pour Davos qui sort Kloten de la série et promet une magnifique finale entre ces deux grosses équipes.


Dernière édition par le Mar 27 Mar - 9:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Mar 27 Mar - 9:22

Finale: Davos contre Berne

HOCKEY - FINALE LNA L'issue du duel de rêve entre les deux équipes qui avaient dominé la saison régulière semble indécise. «Le Matin» livre les arguments qui parlent en faveur des Grisons et Bernois

Berne champion, parce que...

La défense est de fer?

C'est écrit dans les livres du hockey sur glace: on gagne des matches avec son attaque, mais on gagne des championnats avec sa défense. Le SCB, qui n'a accordé que trois buts en cinq duels contre Zoug en demi-finale et qui n'a capitulé que 13 fois en dix rencontres de play-off 2007, a jusqu'ici appliqué à la lettre la méthode qui conduit au succès et qui est présentée dans les manuels. Moyenne de buts par match concédé en play-off par Berne: 1,3. Par Davos: 2,13.

L'effectif vaut de l'or?
Une autre théorie est martelée depuis que le hockey a été inventé: on ne remporte pas un championnat grâce à une individualité hors norme, on le remporte grâce à la valeur globale du team. Au SCB, le dinosaure André Rötheli patine dans le quatrième bloc et l'ancien international Rolf Ziegler est tantôt relégué sur le banc, tantôt parqué dans les estrades. Le sort des deux futurs retraités atteste donc de la qualité des autres joueurs...

L'entraîneur est de pierre John Van Boxmeer a offert une identité à un SCB ridiculisé il y a douze mois en quarts de finale. Le coach, qui a transformé les losers en winners, a parfaitement géré ses matches (et leur préparation) depuis le début des séries 2007. Il a également l'occasion de griffer l'Histoire. Il peut devenir le premier coach nord-américain à remporter le championnat lors de sa première saison en Suisse.


Davos champion, parce que...

Arno nargue la loi du hockey

La théorie est aussi ancienne que la première paire de patins de Maurice Richard: la durée de vie d'un entraîneur au sein d'un même club ne dépasse jamais les trois ans. Del Curto, lui, dirige le HCD... depuis onze saisons. Alors un homme qui balaie l'une des lois du milieu d'un revers de crosse est capable de balayer toutes les autres. Notamment celle qui souligne la supériorité du SCB (voir ci-contre)...

La loi des nombres est implacable?
Remontons dans le temps. Les finales du HCD sous l'ère Arno... 98: perdu (contre Zoug). 02: gagné (contre Zurich). 03: perdu (contre Lugano). 05: gagné (contre Zurich). 06: perdu (contre Lugano). Donc 07 ne peut être que gagnant...

Il ne subit par loi du SCB dans les situations spéciales
Tant contre GE Servette que contre Zoug, les Ours ont forgé une bonne partie de leurs succès en power-play et en box -play. La tâche sera plus compliquée contre un HCD qui présente quasiment les mêmes chiffres d'efficacité qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Mer 28 Mar - 11:39

Davos - Berne: 3 - 2 (1-0 dans la série)
7'500 specateurs à Davos, guichets fermés


Et Marha donna l'espoir à Davos


FINALE LNA - DAVOS - BERNE 3-2 Auteur de deux buts, l'attaquant tchèque lance les actions grisonnes. Bizarrement amorphes, les Ours se prennent pour «Knut». Ils étaient mignons, mais pas agressifs pour un sou

Davos a d'abord pu compter sur son Monsieur Finale. Auteur du but synonyme de titre en 2005 contre les Zurich Lions, Josef Marha a dynamité la défense du SCB (ce qui n'est pas un mince exploit) dans la première demi-heure. A l'actif du joueur de centre tchèque: deux échappées et deux buts! Le No 1? Il remporte son duel contre un Dominic Meier cloué sur la glace devant le filet de Marco Bührer (15e). 1-0. Le No 2? Il nargue Beat Gerber en panne de réaction dans sa zone défensive (28e). 2-1. Berne ne s'en remettra pas.

Discret en saison régulière, Josef Marha est donc comme les fleurs: il retrouve des couleurs au printemps! «C'est toute l'équipe qui doit être félicitée et pas seulement moi, coupe-t-il. Si nous avons remporté le premier point, c'est avant tout grâce à notre très bonne organisation défensive.»

Il n'empêche que la comparaison des chiffres de Marha cette saison invite à la réflexion. Sa fiche de la phase qualificative: 41 matches, 9 buts. Sa carte depuis le début des séries éliminatoires: 13 parties, 6 réussites!

Dans cette manche qui s'est longtemps disputée au rythme du petit train rouge qui rallie Landquart à la station grisonne, Davos a ensuite pris le SCB à son propre piège. Quel était l'atout principal des Ours lors des dix premiers matches des séries? Leur rigueur défensive. Hier, les Grisons ont été plus rigoureux que les Bernois dans cet exercice. «Nous avons dominé, mais en vain», peste d'ailleurs John Van Boxmeer. En vain, parce que les Rhétiques n'ont pratiquement offert aucun espace de liberté à leurs contradicteurs.

Le raté de Camichel
Le HCD a enfin pu profiter du manque de punch de Bernois curieusement amorphes. Les Ours de ce premier acte étaient la copie quasi conforme de «Knut». Il était mignon. Il a attiré du monde à la cathédrale. Il a fait le bonheur des photographes. Mais il n'était pas agressif pour un sou. La preuve: même lorsque les Davosiens l'ont caressé dans le sens contraire du poil, il n'a pas bronché. Un exemple l'atteste: à 55 secondes du coup de klaxon, Corsin Camichel manque un filet désert alors qu'il ne se trouve qu'à un mètre de la cible.

Vraiment sympa, ce «Knut» version SCB...

Buts: 15e Marha (Winkler/4 c 5!) 1-0, 17e Dominic Meier (Berglund, Steinegger/5 c 4) 1-1, 28e Marha (Blatter) 2-1, 49e R. von Arx (Benak, Hiller) 3-1, 57e Gamache (Dubé, Dominic Meier) 3-2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Ven 30 Mar - 10:53

Berne - Davos: 4 - 0 (1-1 dans la série)
17'000 spectateurs, guichets fermés


4-0? C'est le tarif à la BernArena!


FINALE LNA A domicile, voilà quatre matches de suite que les Ours s'imposent sur ce score. Grâce à une meilleure gestion des situations spéciales, ils ont dynamité les Grisons

Score du match No 1 de la demi-finale contre Zoug: 4-0 pour Berne. Du duel No 3: 4-0. De l'acte No 5: 4-0. Résultat de la deuxième manche de la finale face à Davos: 4-0 pour le SCB!

4-0? Voilà le tarif que coûte un voyage à la BernArena depuis trois semaines! Alors que l'équipe de John Van Boxmeer couche sur dix succès consécutifs devant ses fans, Marco Bührer, lui, n'a plus accordé de goals à domicile depuis 246'11''. Depuis un certain 5 mars, où il avait laissé filer un essai du Genevois Jan Cadieux...

De tous ces 4-0 aux allures de correction, celui d'hier soir fut sans doute le moins aisé à construire. Parce qu'il a pris du temps à se dessiner (le 1-0 n'est tombé qu'à la 24e). Parce que, bien que dominé, Davos a hérité de quelques occasions (notamment en rupture) d'allumer la lampe avec le SCB. Et parce que Simon Gamache et ses coéquipiers ont pris les devants à un moment où le HCD aurait pu ou dû se payer la tête et la peau de l'Ours.

21'56'': les Grisons se retrouvent en supériorité numérique pour quatre longues minutes suite à une double punition infligée à Dominic Meier. La chance de débloquer le compteur et, donc, de désarticuler la machine bernoise est réelle. Mais non, en contre, c'est Toni Söderhölm qui surprend le très bon Jonas Hiller. Tournant d'un match crispé, un tantinet plus émotionnel que la partie d'ouverture de mardi dans les montagnes grisonnes.

Chères pénalités
Contraint de purger onze pénalités mineures, Davos a de surcroît abandonné ses illusions alors que les hockeyeurs de la capitale avaient un homme de plus sur la glace. Bilan du SCB à cinq contre quatre: deux buts marqués. Bilan du HCD dans le même exercice: un but reçu! A ce niveau, là où tous les détails comptent, la gestion des situations dites spéciales a de nouveau été l'élément clé du spectacle.

Reste la question... Impressionnant dans son antre, l'Ours pourra-t-il afficher le même visage sur la route? Rappel: il est contraint de s'imposer au moins une fois à la Vaillant Arena pour devenir champion.

A priori, il en a les moyens.

Berne - Davos 4-0 (0-0 3-0 1-0)

BernArena. 17 000 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: MM. Reiber, Simmen et Sommer.

Buts: 24e Söderhölm (Berglund, Barinka/4 c 5!) 1-0, 28e Jobin (Dubé/5 c 4) 2-0, 39e Reichert (Rüthemann, Th. Ziegler) 3-0, 42e Gamache (Söderhölm/5 c 4) 4-0.

Berne: Bührer; Gerber, Steinegger; Barinka, Dominic Meier; Jobin, Söderhölm; Kobach; Reichert, Th. Ziegler, Rüthemann; Camichel, Landry, Berglund; Bärtschi, Dubé, Gamache; Daniel Meier, Rötheli, Raffainer; Furrer. Entraîneur: Van Boxmeer.

Davos: Hiller; Gianola, J. von Arx; Benak, Blatter; Winkler, Müller; Furrer; Riesen, R. von Arx, Daigle; Irgl, Marha, Burkhalter; M. Wieser, Rizzi, D. Wieser; Guggisberg, Taticek, Ambühl. Entraîneur: Del Curto.

Notes: Berne sans Bordeleau (blessé), Berger, R. Ziegler, Gautschi (Suisses surnuméraires), Perrott ni Hubacek (étrangers surnuméraires); Davos sans Varada, Khavanov (blessés), Heberlein, Leblanc, Crameri, G. Randegger (Suisses surnuméraires) ni Sarault (étranger surnuméraire). Blessé aux adducteurs (probable fin de saison), Landry ne réapparaît plus depuis la 25e. Daigle rentre au vestiaire en début de 3e tiers (problèmes cardiaques).

Pénalités: 8 x 2' contre Berne, 11 x 2' contre Davos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Dim 1 Avr - 17:19

Davos - Berne: 3 - 1 (2-1 dans la série)
7'500 specateurs, guichets fermés


Un jeu d'erreurs


FINALE LNA L'équipe d'Arno Del Curto profite de deux bévues de la défense bernoise pour allumer la lampe dans le deuxième tiers. Le SCB ne s'en est jamais remis

Le hockey est aussi un jeu d'erreurs...

L'adage si cher aux techniciens méticuleux s'est une nouvelle fois vérifié dans le choc des titans de la saison 06-07. Davos n'a pas repris la main dans la série parce qu'il a été plus impressionnant que Berne. Il n'est plus qu'à deux succès du sacre... parce que le SCB a commis plus d'erreurs que lui. Les deux bévues, ou légèretés défensives, ont permis au HCD d'inscrire deux buts. Leurs seuls goals de la soirée.

34e minute. Planté sur la glace comme un clou dans le mur, Reto Kobach se mue en spectateur dans sa zone de défense. De la même manière qu'une vache regarde passer un train, le défenseur bernois regarde déborder l'express Andreas Ambühl. Le No 10 davosien n'a alors plus qu'à servir le revenant Robin Leblanc isolé devant le filet de Marco Bührer. 1-0 pour les Grisons. Après un mois de pénitence dans la tribune (il n'avait plus chaussé ses patins en compétition depuis le 3 mars et 10 matches), Leblanc a du coup redoré son blason auprès d'Arno Del Curto.

36e minute. Désorganisée à quelques mètres de sa cage, l'arrière-garde bernoise ne parvient pas à dégager la rondelle. Elle, la traditionnelle si belle machine, pétouille. Et, dans la mêlée, Peter Guggisberg en profite pour asséner un nouveau coup au moral des hommes de John Van Boxmeer. 2-0 pour les Grisons.

Jobin est blessé, mais il joue
Dans ce duel qui monte en intensité (cet acte No 3 était le meilleur de la série), Berne a peut-être eu le tort de minimiser l'opposition après son monologue de jeudi (4-0 à la BernArena). «Les gars ont cru que cela serait facile, grogne Van Boxmeer. Ils sont donc punis.» Et le coach du SCB d'ajouter: «Davos a développé un jeu bien plus physique que le nôtre.» Et ça, ça ne plaît pas, mais alors pas du tout, au Général du SCB. Il est vrai que les Bernois n'ont pas réussi à trouver la solution pour dynamiter la défense davosienne dans le dernier quart d'heure alors qu'ils tentaient d'obtenir le droit de disputer la prolongation.

Autre mauvaise nouvelle pour le club de la capitale: David Jobin souffre d'une distension d'un ligament d'un genou. Hier, le Jurassien du SCB a voulu tenir sa place. Mais il a souffert...

Davos - Berne 3-1
Vaillant Arena. 7500 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: MM. Kurmann, Arm et Küng.

Buts: 34e Leblanc (Ambühl) 1-0, 36e Guggisberg (Marha, Sarault/6 c 5, pénalité différée) 2-0, 44e Raffainer (Dubé) 2-1, 60e Marha (J. von Arx/cage vide) 3-1.

Davos: Hiller; Gianola, J. von Arx; Benak, Blatter; Winkler, Crameri; Müller; Riesen, R. von Arx, Daigle; Guggisberg, Marha, Sarault; D. Wieser, Rizzi, M. Wieser; Leblanc, Taticek, Ambühl; Burkhalter. Entraîneur: Del Curto.

Berne: Bührer; Gerber, Steinegger; Dominic Meier, Barinka; Jobin, Söderhölm; Kobach; Reichert, Th. Ziegler, Rüthemann; Hubacek, Berglund, Daniel Meier; Bärtschi, Dubé, Gamache; Furrer, Rötheli, Raffainer. Entraîneur: Van Boxmeer.

Notes: Davos sans Varada, Khananov, Irgl (blessés), Furrer (malade), Heberlein, G. Randegger, F. Randegger ni Baumann (Suisses surnuméraires); Berne sans Landry, Bordeleau, Camichel (blessés), Perrot (étranger surnuméraire), R. Ziegler ni Gautschi (Suisses surnuméraires).
Pénalités: 7 x 2' contre Davos, 6 x 2' contre Berne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Mer 4 Avr - 11:23

Berne - Davos: 3 - 2 (2-2 dans la série)
BernArena, 17'000 specateurs (guichets fermés)


Les Ours ont frisé l'accident


FINALE LNA - BERNE - DAVOS 3-2 Berne a eu chaud et revient à 2-2 dans la série contre Davos. Les Bernois menaient 3-0 à la 17e. A quelques secondes du coup de klaxon, Michel Riesen a manqué le puck du 3-3...

Deux partout. Le puck au centre. Et début d'une finale au meilleur des trois duels...

Pourtant, même si ce résultat un tantinet flatteur fait leur beurre, les Ours ont failli laisser quelques poils et beaucoup d'illusions dans cet acte No 4.

17e minute: les Bernois mènent (presque) logiquement 3-0. Ils carburent au super, réduisent leurs contradicteurs grisons au rôle de simples spectateurs et s'amusent comme des petits fous à proximité du filet de Jonas Hiller. De retour au jeu après une longue absence, Sébastien Bordeleau pense probablement avoir réduit le HCD à l'état de poussière quand il enfile le troisième en double avantage numérique...

47e minute: très peu utilisé par Arno Del Curto, Loïc Burkhalter paraphe le 3-2 en power-play. Davos est presque revenu à la hauteur de son rival trop arrogant, trop rapidement sûr de son fait et qui a commis l'erreur d'avoir orienté la flèche sur le mode «économie d'énergie».

60e minute: Jonas Hiller déserte sa cage, les Rhétiques patinent à six contre cinq. A quelques secondes du coup de klaxon, Michel Riesen hérite de deux pucks en or au milieu d'une escouade bernoise qui connaît son plus grand moment de panique et de désorganisation depuis le début des séries éliminatoires. Les essais du Seelandais du HCD ne font pas mouche. Berne évite le pire...

Un tabou est tombé
En ce sens, dans ce choc souvent intense et souvent émotionnel, le vainqueur n'est peut-être pas celui a levé les bras quand la sirène a retenti. Aucune formation (GE Servette en quarts, Zoug en demi et Davos en finale) n'avait réussi à accrocher le SCB à la BernArena lors des six dernières semaines. Hier, même si le résultat ne l'indique pas, un tabou est tombé: les hommes de John Van Boxmeer sont prenables.

Comme l'est d'ailleurs le HCD dans sa Vaillant Arena fétiche... La suite s'annonce chic. Il n'y a plus de favori. Il n'y a plus d'outsider. Il y a seulement deux teams qui recèlent suffisamment d'atouts pour prétendre à soulever le vase bleu...

BERNE - DAVOS 3-2 (3-0 0-1 0-1)

BernArena. 17 000 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: MM. Kurmann, Wehrli et Wirth.

Buts: 6e Th. Ziegler (Reichert, Rüthemann) 1-0, 9e Söderhölm (Dubé, Bärtschi/5 c 4) 2-0, 17e Bordeleau (Jobin, Gamache/5 c 3) 3-0, 29e Sarault (Taticek) 3-1, 47e Burkhalter (Riesen, Guggisberg/5 c 4) 3-2.

Berne: Bührer; Gerber, Steinegger; Barinka, Dominic Meier; Jobin, Söderhölm; Kobach; Reichert, Th. Ziegler, Rüthemann; Daniel Meier, Bordeleau, Berglund; Bärtschi, Dubé, Gamache; Raffainer, Rötheli, Furrer. Entraîneur: Van Boxmeer.

Davos: Hiller; Gianola, J. von Arx; Benak, Blatter; Winkler, Crameri; Müller; Guggisberg, R. von Arx, Riesen; Irgl, Marha, Sarault; D. Wieser, Rizzi, Baumann; Leblanc, Taticek, Ambühl; Burkhalter. Entraîneur: Del Curto.

Notes: Berne sans Landry, Camichel (blessés), Perrott, Hubacek (étrangers surnuméraires), Gautschi ni R. Ziegler (Suisses surnuméraires); Davos sans Varada, Khavanov (blessés), Daigle (étranger surnuméraire), M. Wieser, Heberlein, F. Randegger ni G. Randegger (Suisses surnuméraires). Tir sur le poteau: Leblanc (44e). Dès 59'19, Davos sans gardien.

Pénalités: 8 x 2' contre Berne, 11 x 2' contre Davos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Dim 8 Avr - 12:25

Davos - Berne: 3 - 1 (3-2 dans la série)
Davos Eispalast (7'500 spectaeurs, guichets fermés)


Berne: plus de jus


FINALE LNA DAVOS - BERNE 3-1 Les Grisons assomment les Bernois en début de deuxième période en enfilant le 2-1 à cinq contre trois. Les hommes de John Van Boxmeer ne s'en sont jamais remis

Voilà Davos à un succès du sacre! Voilà Berne à une défaite de la grimace! Dans cette finale, bien plus que dans les dernières, l'avantage de la glace n'est donc pas qu'une donnée esthétique. Chez lui, en altitude, le HCD est tout simplement le plus solide. Le plus finaud aussi...

Le tournant de cet acte No 5? 26e minute. 1-1 au tableau. Alors que le SCB patine déjà en infériorité numérique, Simon Gamache retient un adversaire et rejoint Beat Gerber au cachot. Le HCD profite de cette longue séquence à cinq contre trois (96 secondes) pour allumer la lampe derrière Marco Bührer.

Le scénario est regrettable pour des Ours mal léchés lors des 15 premières minutes, mais animés de bien meilleures intentions depuis que la déferlante grisonne dans sa zone s'était peu à peu atténuée. Quatre minutes avant qu'Alexandre Daigle n'enfile ce 2-1, David Jobin avait touché du fer. Ou, plutôt, Jonas Hiller avait détourné un essai du défenseur jurassien sur son montant gauche... Que serait-il advenu de ce duel et de la finale si d'aventure la tentative de l'arrière du SCB avait fait mouche. Comme quoi, un vase, aussi vilain soit-il, peut se gagner ou se perdre pour une bête question de centimètres...

Le scénario est conforme au plan de marche dessiné par Arno Del Curto. Son HC Davos a tout simplement davantage voulu ce cinquième point qu'un Berne qui carbure la plupart du temps avec trois blocs et qui présente quelques signes de fatigue.

Le power-play bernois? Un désastre!
Les Grisons auraient d'ailleurs pu s'épargner quelques sueurs froides et réduire à néant l'opposition bernoise dans le premier tiers déjà. 11e: Reto von Arx échoue seul face à Bührer. 13e: Sandro Rizzi connaît le même sort face au petit goalie du SCB.

Si ces faits rapprochent les Rhétiques du titre, un autre élément parle en faveur du HC Arno: Berne a perdu son jeu de puissance. Hier, les hockeyeurs de la capitale ont évolué pendant 18'50 en avantage numérique. Leur bilan comptable: zéro, nada, que pouic! Et, un SCB muet dans cet exercice qu'il avait si bien maîtrisé contre GE Servette et Zoug est une équipe ordinaire...

Davos - Berne 3-1
Vaillant Arena. 7500 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres: MM. Reiber, Mauron et Rebillard.
Buts: 4e Sarault (Guggisberg, Marha) 1-0, 17e Bordeleau (Berglund) 1-1, 27e Daigle (Benak, R. von Arx/5 ct. 3) 2-1, 33e Marha (M. Wieser) 3-1,

Davos: Hiller; Gianola, J. von Arx; Benak, Blatter; Winkler, Crameri; Müller; Riesen, R. von Arx, Daigle; Guggisberg, Marha, Sarault; D. Wieser, Rizzi, M. Wieser; Leblanc, Taticek, Ambühl; Burkhalter. Entraîneur: Del Curto.

Berne: Bührer; Gerber, Steinegger; Dominic Meier, Barinka; Jobin, Söderhölm; Kobach; Reichert, Th. Ziegler, Rüthemann; Daniel Meier, Bordeleau, Berglund; Raffainer, Rötheli, Furrer; Bärtschi, Dubé, Gamache. Entraîneur: Van Boxmeer.

Notes: Davos sans Khanavov, Varada (blessés), Irgl (étranger surnuméraire), Heberlein, F. Randegger, G. Randegger ni Baumann (Suisses surnuméraires); Berne sans Landry, Camichel (blessés), Perrott, Hubacek (étrangers surnuméraires), Gautschi ni R. Ziegler (Suisses surnuméraires). Tir sur le poteau: Jobin (22e).
Pénalités: 13x2' + 2x10' (Rizzi et Sarault) contre Davos, 6x2' + 2x10' (Steinegger et Dubé) contre Berne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Dim 8 Avr - 12:28

Berne - Davos: 2-1 (3-3 dans la série)
BernArena, (17'000 specateurs guichets fermés)


Maintenant, c'est la vie ou la mort!


HOCKEY - FINALE LNA Berne revient à 3-3 dans la série grâce à deux buts inscrits en avantage numérique. Une septième manche demain après-midi aux Grisons. Les acteurs sont fatigués...

Marc Furrer, le président du conseil de surveillance de la Ligue nationale, s'est déplacé pour rien à la BernArena... Le vase bleu, il ne le remettra que demain, dans les Grisons à Martin Steinegger. Ou à Marc Gianola.

Cette issue est somme toute logique, même si, depuis deux matches, le niveau de jeu tend à s'affaiblir. Les déplacements, la répétition d'efforts soutenus, des blessures que l'on tente de camoufler, des émotions qu'il n'est pas toujours facile de maîtriser: malgré leur bonne volonté, malgré leur bon état d'esprit, les Bernois (beaucoup) et les Davosiens (un peu) sont fatigués.

Dans ce contexte stressant et guère propice à la production de beau jeu, le SCB a obtenu ce qu'il méritait. Le droit à la finale de la finale. A ce septième match où il sera impossible de brandir de joker. A ce choc durant lequel la frontière entre le succès et l'échec sera aussi minuscule qu'un bout de chiffon. Berne l'a donc mérité parce que, un couteau sous la gorge, un autre sur la tête, il a été le plus entreprenant.

Cette fois, le power-play bernois fonctionne
Sur l'ensemble de la partie, les Ours se sont créés une quinzaine de chances d'allumer la lampe. Mais, à cause de ce diable de Jonas Hiller, à cause de leur précipitation dans le dernier geste et à cause de leur nervosité, ils n'ont souri qu'à deux reprises. Les deux fois en power-play. Dans cet exercice, les hockeyeurs de la capitale ont donc retrouvé un zeste de sérénité 48 heures après être passés à côté de ce même sujet à la Vaillant Arena. Et, même si tout ne fut pas parfait, cela a suffi pour demeurer dans la course au sacre.

A titre comparatif, et selon la statistique compilée par Tom Hedican, l'entraîneur des gardiens du SCB, les hommes d'Arno Del Curto ne se sont présentés que huit fois en situation de marquer devant Marco Bührer.

Les Davosiens, qui ont très longtemps spéculé sur des erreurs du SCB, n'ont donc pas été gâtés. Cette fois, si l'on accepte les deux bévues traditionnelles de Dominic Meier, les Bernois n'ont rien donné à leurs adversaires


Berne - Davos 2-1 (1-1 0-0 1-0)

BernArena. 17 000 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres: MM. Reiber, Simmen et Sommer.

Buts: 9e Jobin (Dubé, Gamache/5 c 3) 1-0, 17e Leblanc (tir de pénalité) 1-1, 44e Gamache (Bordeleau, Dubé/5 c 4) 2-1,

Berne: Bührer; Gerber, Steinegger; Jobin, Söderhölm; Dominic Meier, Barinka; Reichert, Th. Ziegler, Rüthemann; Raffainer, Gamache, Dubé; Bärtschi, Daniel Meier, Furrer; Rötheli, Bordeleau, Berglund.
Entraîneur: Van Boxmeer.

Davos: Hiller; Gianola, J. von Arx; Benak, Blatter; Winkler, Crameri; Müller; Riesen, R. von Arx, Daigle; Irgl, Marha, Ambühl; D. Wieser, Rizzi, M. Wieser; Guggisberg, Sarault; Burkhalter; Leblanc.
Entraîneur: Del Curto.

Notes: Berne sans Landry, Camichel (blessés), Hubacek, Perrott (étrangers surnuméraires), Gautschi ni Berger (Suisses surnuméraires); Davos sans Khavanov, Varada (blessés), Taticek (étranger surnuméraire), Heberlein, Furrer, F. Randegger, G. Randegger ni Baumann (Suisses surnuméraires).

Pénalités: 5 x 2' + 1 x 10' (Gerber) contre Berne, 10 x 2' contre Davos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Dim 8 Avr - 15:52

Les légendes naissent dans un 7e match


Les Davosiens et les Bernois sont chanceux: chaque professionnel rêverait de disputer un tel 7e match.

C'est dans ces duels «à la vie, à la mort» que s'écrit l'Histoire et que naissent les légendes. Une réussite, un coup d'épate: bref, un tout petit truc qui semblerait anodin dans un autre contexte peut faire d'un joueur une icône.

Au Canada, Paul Henderson est toujours glorifié pour un but inscrit en 1972. En septembre de cette année-là, il avait signé le game-winning-goal (6-5) à 34 secondes de la fin de la série du siècle entre l'URSS et le Canada à Moscou. En 1997, le héros est même devenu le premier Canadien à voir, de son vivant, son effigie sur un timbre imprimé par «Postes Canada».

En Suisse, le nom de Morgan Samuelsson restera encore longtemps associé à la série finale de 2001 entre Lugano et les Zurich Lions. L'attaquant suédois du «Z» était devenu le premier professionnel à décider du titre lors de la prolongation d'un septième match. Si «Samu» n'a pas de timbre à son effigie, il n'a aujourd'hui encore pas besoin de régler la note dans de nombreux bars zurichois.

Un nouveau Saint du hockey sera peut-être désigné demain à l'occasion du 7e et dernier acte entre Davos et Berne. Et dans quel camp doit-on le chercher? Sous un angle strictement statistique, il ne peut être que... Bernois!

En effet, depuis que le titre est attribué au terme de séries éliminatoires, quatre finales ont accouché de leur vainqueur lors de la dernière partie prévue au calendrier. 1989 (best of 5): Berne vainc à Lugano 4-2. 1992 (best of 5): Berne gagne à FR Gottéron 4-1. 2001 (best of 7): les Zurich Lions s'imposent à Lugano 2-1 après prolongation. 2004 (best of 5): Berne triomphe à Lugano 4-3 après prolongation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Metropolit
Modérateurs
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 543
Age : 35
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   Sam 17 Mai - 6:27

Je reviens après une année d absence...

Wow j étais motivé...Vais revenir faire des sauts sur ce forum et remettre la page hockey international à jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation du Hockey Suisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation du Hockey Suisse
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Présentation ICS en Suisse !!! Enfin !!!
» Les arbitres de la ligue suisse
» Étalons Irish Tinker Stable Pays Bas
» Présentation - Bastien
» [29 aout 2010] - VTT SUISSE NORMANDE- PONT-D'OUILLY (14)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hockey :: Hockey International-
Sauter vers: